Charlie + Charlotte > Shannon Lee Alexander

charlie-charlotte-794120-264-432

EditeurPocket Jeunesse

Date de sortie : 15 septembre 2016

BrochéICI

KindleICI

EpubICI

Charlie n’a aucun doute sur son avenir, il est persuadé qu’un jour il résoudra les grands mystères de l’Univers. Mais lorsqu’il effleure le tatouage de Charlotte, ses certitudes s’envolent : l’amour est entré dans l’équation. Il est prêt à tout pour elle, quitte à mettre en péril sa carrière académique. Sans comprendre, il accepte toutes ses requêtes, même s’il sent bien qu’elle cache un terrible secret…

AVIS

1852135plumes

Excellente Lecture ! 

Je remercie Adeline et les éditions Pocket Jeunesse pour leur confiance et l’envoi de ce roman en service presse. 

Depuis l’annonce de sa sortie, ce roman me faisait de l’œil, j’ai de suite été attirée par la couverture, avant même de lire le résumé je savais qu’il fallait que je le lise, et puis entre nous je prenais très peu de risques avec PKJ, je suis vraiment fan de leur publication et avec Charlie + Charlotte ça confirme encore plus mon intérêt pour leurs romans.

Clairement je n’avais pas spécialement d’attente avec ce livre parce que je ne savais pas trop où je mettais les pieds. Le fait que le héros soit un « geek », là je dirais plutôt un matheux.. a pas mal joué dans la balance.

Charlie a son avenir tout tracé, il vise l’excellence, son unique but, être pris au MIT..Avec ses amis Greta et James, leur univers tourne autour des mathématiques.. Leurs meilleurs amis ? Les chiffres, les équations et les problèmes les plus compliqués de l’univers.. Mais le jour où il croise la route de Charlotte et qu’il effleure son tatouage il prend une gifle monumentale, c’est une métaphore bien sûre, parce que Charlotte ne réagit pas du tout comme il le pensait à cette intrusion.. Elle le met en garde gentiment, ce qui le laisse totalement perdu, à cet instant son univers bascule et toute ses théories sont remises en cause.

A l’académie scientifique de Brighton se perpétue une tradition qui vise à faire vivre un enfer au prof de littérature.. Et en cette dernière année, Mme Finch a bien du souci à se faire avec ses nouveaux élèves. Très vite Charlie va se rendre compte que Mme Finch n’est autre que la sœur de Charlotte. Et le jeu va prendre un tour inattendu.

Charlie voudrait oublier Charlotte, il voudrait se concentrer sur son avenir mais elle brouille totalement son subconscient et lorsqu’il apprend qu’elle est devenue la meilleure amie de sa sœur Becca il comprend qu’il ne pourra pas la fuir, ni l’oublier. Les sentiments prennent très vite l’ascendant sur la raison et Charlie n’a pas l’habitude d’être perturbé de la sorte.

Très vite il cesse de lutter contre ses sentiments naissants même si il sait que Charlotte lui cache un terrible secret.

Entre rationalité et amour, math et littérature laissez-vous séduire par l’histoire émouvante de Charlie + Charlotte. 

J’ai tout simplement dévoré ce roman.. Intriguée dès le début par le personnage de Charlie. Il faut dire que Charlie est notre narrateur donc ça a été très facile pour moi de m’attacher à lui, être dans la tête d’un matheux m’a totalement retourné le cerveau et j’ai adoré ça. Charlie se base sur ce qu’il connait, il compare et analyse tout avec des théories mathématiques, il va vite comprendre que tout ne se quantifie pas et ne s’analyse pas de manière rationnelle. Charlie est un personnage attendrissant, son expérience limitée et quelque peu catastrophique avec les filles m’a fait sourire, légèrement maladroit je l’ai trouvé très attirant, justement par ce côté si peu sûr de lui qui transparaît uniquement dans ce contexte là, parce que dans d’autres domaines, il est sûr de lui et sûr de son avenir.

Charlotte se dévoile au fil du récit, nous n’avons pas ses pensées et pourtant lorsqu’elle s’exprime on comprend toute la souffrance qu’elle évoque et ce qu’elle attend de son entourage. Charlotte a une âme d’artiste, c’est une rêveuse et j’ai apprécié cet aspect de sa personnalité. Il y a une légère distance qui se fait entre elle et le lecteur parce qu’elle se dérobe souvent, elle fuit certaines situations, laissant Charlie avec des questionnements. Pourtant je n’ai eu aucun mal à me faire un avis sur elle, je n’ai pas eu de mal à comprendre ses choix et sa philosophie de vie..

Dans ce roman il y a pas mal de personnages et je les ai tous appréciés. Les amis de Charlie, qui sont comme son ombre permanente m’ont fait sourire et m’ont réconforté sur mon sentiments que l’amitié est une chose indispensable dans nos vies, du moment qu’elles sont vraies et sincères. Greta et James sont en couple, mais jamais on ne sent de malaise dans le trio qu’ils forment avec Charlie. Je dois dire qu’ils forment un trio explosif et ils m’ont bien donnés envie de revenir à mes années lycée pour faire les 400 coups.

Autre personnage ayant une importance capitale dans cette histoire, Mme Dunwitty. Cette vieille dame au premier abord un peu grincheuse va devenir une personne importante dans la vie de Charlie, il va apprendre bien de choses grâce à elle. Avec elle encore des moments très drôles qui m’ont tirés de nombreux sourires.

Je ne peux pas laisser de côté la sœur de Charlotte. Mme Finch m’a émue à se raccrocher à son travail. C’est une jeune femme avec un caractère assez affirmé, d’entrée de jeu elle met les choses au point dans sa classe.. Elle ne se laissera pas faire, elle va subir encore et encore les foudres de ses élèves sans jamais se démonter. Beaucoup plus intelligente qu’il n’y paraît elle va bluffer ses élèves et leur faire entrevoir la littérature différemment.

Et puis il y a Becca, la sœur de Charlie, j’ai aimé que leurs liens se modifient au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire. Leur complicité naissante fait plaisir à voir, encore un thème géré à la perfection par l’auteure. Les relations frères et sœurs sont rarement faciles et ici elle s’épanouie et se renforce. Merci pour cette belle mise en lumière.

Ce roman c’est un choc des cultures. Les mathématiques VS la littérature. Le match s’annonce serré ! L’univers m’a tout simplement fascinée, première fois que je découvre un roman avec ce genre de thématique. En effet, honte à moi mais j’ai toujours été mauvaise en math, j’en faisais même des cauchemars tellement cette matière me rebutait, et l’entrevoir avec passion dans ce roman m’a fait revoir mon jugement, même si ça ne changera pas le fait que je sois réfractaire à comprendre les mathématiques. Et oui je suis plus du côté de la littérature..

La plume poétique et complexe de Shannon Lee Alexander m’a fait passer un excellent moment avec cette histoire. Une fois le secret percé à jour, j’ai été encore plus impliquée dans l’histoire. Essayant de comprendre l’attitude de chacun, assistant au changement radical de Charlie par rapport à toutes ses certitudes qui sont tombées les unes après les autres. L’auteure nous expose un thème difficile à traiter, difficile d’imaginer notre façon de réagir face à cela.. C’est dur de vous en parler parce qu’il ne faut rien dévoiler, mais je peux vous dire que j’ai été surprise de découvrir le dénouement de cette histoire.

Le thème du roman est poignant, émouvant et pourtant l’auteure a su insuffler beaucoup d’humour à son récit. Charlie est un personnage qui n’a eu de cesse de me faire rire. Avec ses pensées qui tombe comme un cheveu sur la soupe. Un petit exemple :

Sujet : Fille au tatouage, premier jour de Terminale

Méthode : Nuque touchée, puis court de mathématiques avancées.

Résultat : Pas de dégâts physiques, mais je doute de jamais comprendre le fonctionnement d’une relation.

L’auteure arrive à mêler les deux univers avec facilité et en maîtrisant l’aspect propre de la littérature et des mathématiques.

Les mathématiques pures sont, dans un sens, une poésie des idées logiques.

Elle démontre simplement que l’un n’est pas l’ennemi de l’autre. Et que les deux peuvent s’allier et être complémentaires.

Les chapitres courts défilent à toute vitesse, malgré un début un peu plus lent je n’ai pas vu le temps passer. Charlie + Charlotte m’a fait réfléchir, m’a diverti et m’a émue.

En bref, Charlie + Charlotte m’a étonnée, je ne savais pas ce que j’allais y trouver et j’ai aimé découvrir cette histoire. Les émotions sont au rendez-vous ainsi que l’humour et la découverte d’un univers unique. Des personnages qui sortent de l’ordinaire et qui nous apportent leur lot de bonheur entremêlé d’espoir et d’amour. Les messages que l’auteure a voulu nous faire passer sont multiples et j’espère qu’ils sauront vous faire réagir et vous émouvoir autant que ça l’a été pour moi.

112208021

Les débuts, c’est toujours difficile. Ça fait quarante-sept minutes que je contemple cette page blanche. Les possibilités sont infinies. Lorsque j’aurais commencé, elles se réduiront.

D’un point de vue scientifique, les débuts, ça n’existe pas. Le monde est fait d’énergie qui ne se crée et ne disparaît pas. Tout ce qu’elle est se trouvait là avant moi. Tout ce qu’elle était restera. Son existence touche mon passé et mon futur en un point : l’infini.

La vie n’est pas faite comme ça. C’est plutôt un cercle.

On peut commencer l’histoire n’importe où, elle reviendra à son point de départ.

En d’autres termes, peu importe où je commence. Ça ne changera pas la fin.

3 commentaires sur « Charlie + Charlotte > Shannon Lee Alexander »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *