Avril Sinner Interview

by

sans-titre-1mastering-the-behavioral-interview-15p4gx-clipartTout d’abord, je te remercie de prendre le temps de répondre à mes quelques questions. Cela aidera tes futurs lecteurs à te connaître un peu mieux.

Avant de commencer, je te laisse la parole, si tu veux dire quelque chose avant de répondre aux questions, c’est maintenant, après, … cela sera trop tard 😉

Heu… je préfère qu’on me pose des questions ! je n’ai pas l’habitude de parler de moi.


Eh bien, c’est parti pour les questions ^^

Ah oui, dernière précision, si une question ne te tente pas, tu as droit à un joker. Mais attention à bien l’utiliser car tu en as un seul et pas plus.


Parle-nous un peu de toi en tant que personne, qui es-tu en dehors de l’auteure ?

Je suis avant tout une femme, j’ai passé les 40 ans, je vis en région Parisienne avec mon conjoint et ma fille adolescente. En dehors d’être auteure je suis psychologue, psychothérapeute la plupart du temps.

Quelles sont tes passions en dehors de l’écriture ?

La musique en premier lieu que je pratique en jouant de la guitare. J’aime aussi dessiner, lire et surtout prendre des apéros avec mes amis. Mes passions varient en fonction de mes humeurs. Je me fais des « trips » comme me dirait mon entourage.

Comment t’es venue cette envie d’écrire ?

J’ai commencé en écrivant des chansons, il y a longtemps. Puis l’envie d’écrire un roman a germé dans un coin de ma tête mais je ne m’étais jamais lancée. Je ne pensais pas du tout faire un roman érotique mais plus un roman sur Woodstock et la guerre du Vietnam. Rien à voir avec Get High ! C’est en découvrant Wattpad que j’ai tenté l’expérience.

Depuis quand écris-tu ?

Depuis 1 an environ.

Lorsque tu écris, tu le fais dans quelles conditions ? As-tu besoin de calme, le fais-tu en musique, est-ce que tu t’isoles, as-tu un moment préféré pour écrire, … ?

J’ai besoin d’être dans ma bulle et pour cela je n’ai pas forcement besoin d’être seule. J’ai une forte capacité à me déconnecter de mon environnement. Le plus souvent j’écris la nuit (la journée je travaille), un casque sur les oreilles. La musique me donne beaucoup d’émotions et m’aide à créer des ambiances. Je la fais varier en fonction des scènes.

Au niveau de la publication, pourquoi avoir choisi Nisha éditions ?

Disons plutôt que c’est Nisha qui est venue vers moi. J’avais débuté l’histoire sur Wattpad et n’imaginais pas du tout la faire publier.

En supplément du résumé, que peux-tu nous dire de plus sur ta série « Get High » ?

C’est une histoire dans laquelle la sexualité a une place prépondérante. Mon héroïne a une grande liberté sexuelle, prend des risques mais pas affectivement. Elle est plus à l’aise avec son corps qu’avec ses émotions, ses affects.

Si j’analyse ce que j’ai écrit, il est surtout question du choix mais aussi des différentes forment d’attachement : l’amitié, l’amour, la passion… Il y a de quoi se perdre dans cette confusion notamment quand on se demande ce qui est le mieux pour soi.

C’est donc un jeu de relation entre plusieurs personnages. Tout d’abord autour de la sexualité puis ensuite viennent les sentiments…

Que pourrais-tu dire pour « motiver » les lecteurs à lire ta série ?

Que j’ai pris un réel plaisir à l’écrire. Il me semble qu’elle est à la fois très sensuelle, intrigante et sombre, parfois drôle. J’ai aimé mettre en avant plusieurs personnages masculins avec chacun leurs atouts et leurs personnalités, au point qu’on ne sait même plus nous même lequel choisir. Mais là c’est moi qui parle, d’autre penseront autrement.

As-tu d’autres projets d’écriture ?

Oui. Pleins de projets en cours d’écriture.

Si oui, pourrais-tu nous en dire quelques mots ?

Je continue d’écrire Sexe, Crime & Thérapie. Un thriller avec un flic très spécial dans le milieu thérapeutique des déviances et problématiques sexuelles. Le début est sur Wattpad.

J’ai entamé un roman en co-écriture avec Oly Tl. Je suis fan de son talent et nous nous sommes lancée dans une histoire que j’adore.

Si je me place face à ta bibliothèque, quel genre de livres vais-je apercevoir ?

Beaucoup de livres d’auteurs japonais : Haruki Murakami, Ryu Murakami… Enormément de thriller notamment Thilliez. James Ellroy, Philippe Cavalier, toute la serie de Bd Walking Dead… Des livres de psycho…

Si je me place face à ton bureau, vais-je prendre la fuite à cause du désordre, ou au contraire, vais-je admirer la mise en place bien ordonnée ?

Tu risques de prendre la fuite ! Je suis extrêmement bordélique ! C’est un enfer de vivre avec moi ! lol

Nous, eh bien nous aimons les secrets. As-tu un secret à nous confier ? (Ne t’inquiètes pas, cela restera entre nous bien entendu, les personnes qui liront cette interview ne le répéteront pas !)

Peut être une suite à Get High 😉

Si nous aimons les secrets, nous aimons également les exclusivités. Que pourrais-tu nous dévoiler que tu n’as dit à personne ? (Comme pour les secrets, nous comptons sur la discrétion de nos lecteurs 😉

Comme le secret ! lol !


Voici qui termine les questions. Passons maintenant au portrait chinois.

portrait-chinois1Si tu étais un signe de ponctuation ? « … » car je peux parler des heures.

Si tu étais un livre ? La metaphysique des tubes d’Amélie Nothomb.

Si tu étais un personnage de « Get High » ? Raphaëlle ! Elle a trop de chance avec tous ces appollons pour elle toute seule.

Si tu étais un défaut ? La fainéantise ; J’aime ne rien faire.

Si tu étais une qualité ? Anti stress. Je suis toujours très cool, détendue.

Si tu étais un animal ? Le chat. Je les adore

Si tu étais une fleur ? La renoncule. Ma fleur préférée.

Si tu étais une odeur ? Le Lotus blanc.

Si tu étais un des 7 péchés capitaux ? La paresse sans hésiter.

Si tu étais une des 7 merveilles du monde ? Le colosse de Rhodes car la Grèce est un peu mon pays ressource. J’y vais tous les ans.

Si tu étais une pierre précieuse ? Le saphir.

Si tu étais une personne du sexe opposé ? Ché Guevara. Contestataire.


Je remercie (encore une fois) Avril Sinner de s’être prêtée au jeu de l’interview pour que vous en sachiez un peu plus sur elle et son univers.

N’hésitez pas à la rejoindre sur Facebook :

Avril Sinner

Avril Sinner – Get High (Nisha Editions)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *