Je voulais juste vivre > Yeonmi Park

111156238Editeur : Kero

Livre : ICI

Ebook : ICI

Kindle : ICI

Yeonmi a 13 ans, sa courte vie est déjà marquée par le désespoir. Elle n’a qu’une solution : fuir son pays, la Corée du Nord. Elle ne se doute pas que le chemin vers la liberté va l’entraîner en enfer…

Après des années de privations et de harcèlement, par une nuit glaciale, Yeonmi, 13 ans, et sa mère, réussissent à traverser le fleuve Yalu qui marque la frontière entre la Corée du Nord et la Chine. Elles laissent derrière elles leur pays natal et ses horreurs : la faim, la délation constante et surtout une répression impitoyable et le risque permanent d’être exécutées pour la moindre infraction. Mais leur joie n’est que de courte durée. Rien ne les a préparées à ce qui les attend entre les mains des passeurs. Après plusieurs années d’épreuves inhumaines et un périple à travers la Chine et la Mongolie, Yeonmi atteint finalement la Corée du Sud.

À 22 ans, Yeonmi est désormais une combattante : c’est l’une des plus influentes dissidentes nord-coréennes et une activiste reconnue des droits de l’homme.

107633999Ce que j’aime dans ce genre de témoignage, c’est que j’y apprend des choses que l’on apprend pas forcément à l’école, des choses que je ne chercherais pas forcément à savoir par moi-même.

Yeonmi a vécu l’enfer, il n’y a franchement pas d’autres mots pour qualifier de telles atrocités. Mais elle en sort plus forte et plus déterminée que jamais.

Avant d’avoir ce livre en service presse, j’en avais lu du bon et du moins bon, mais j’aime me faire mon propre avis. Lorsque j’ai eu la possibilité de le lire, via le site NetGalley, je n’ai pas hésité.

L’histoire de Yeonmi est bouleversante, déchirante, une véritable leçon de courage dont pas mal ferait bien de s’inspirer.

Je croise souvent des personnes qui se plaignent pour un oui ou un non, pour une broutille qui les dérange. A ces personnes, jé dis toujours qu’il y a pire comme situation que celle qui les dérangent. Que serait la vie de Yeonmi si elle avait baissé les bras au moindre mur se dressant devant elle ?

Je ne peux que franchement le recommander à tout le monde, premièrement vous y apprendrai pas mal de choses que vous ne connaissez certainement pas sur la Corée, mais vous y découvrirez également un témoignage des plus touchants.

Merci aux éditions Kero pour ce service presse.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *