Au secours j’arrête de fumer : Journal de bord d’une chenille qui voulait devenir un papillon > Chantal De Montella

110763813Kindle : ICI

Arrêter de fumer, longtemps j’en ai rêvé et un jour, je l’ai fait !
Ce jour-là, j’ai décidé que je ne serai plus l’esclave de cette tige de papier. Bien sûr, cela n’a rien d’original, des milliers de fumeurs ont tenté l’aventure avant moi mais ce n’est pas la banalité de la chose qui en rend l’exécution moins compliquée. Arrêter de fumer, on en a tous envie mais on ne sait pas toujours comment y parvenir. La décision n’est pas encore prise que les questions affluent : suis-je capable de vivre sans cigarette ? Comment vais-je survivre à cette séparation ? Vais-je souffrir beaucoup ? Dois-je me faire aider ? Par quoi la remplacer ? Ca va être comment après ? Nous voilà sur le point de partir en terre inconnue sans même un petit guide en poche.
J’ai commencé ce journal quelques mois avant la date d’arrêt que je m’étais fixée. La première partie est le journal d’un fumeur qui s’interroge sur ses motivations et prépare son sac pour partir en voyage sans trop savoir où il va, la deuxième raconte mes aventures dans cette terre inconnue où on ne fume pas . J’ai noté au jour le jour mes découvertes, mes impressions, mes angoisses, mes douleurs, mes envies, mes manques, mes moments de satisfaction et d’insatisfaction, j’ai ri, j’ai pleurniché, j’ai douté, j’ai trébuché, j’ai clopiné mais chaque jour j’ai avancé…
Ce voyage-là, je me suis longtemps crue incapable de le faire et pourtant je suis arrivée à destination. C’est un simple journal, je ne suis pas médecin, je n’ai pas toutes les clefs, je n’ai ni conseils ni leçons à donner mais si vous vous sentez perdu au moment de commencer votre propre voyage, on peut, si vous le souhaitez, faire quelques pas ensemble…histoire de se sentir moins seul…

107633999Moi qui suis fumeuse, je dois bien dire que c’est avec pas mal de curiosité que j’ai débuté ma lecture.

Ici, nous allons donc suivre les jours et semaines d’une personne qui arrête de fumer. Je peux confirmer que ce n’est pas une chose simple à faire. Pourtant ici, il y a beaucoup d’humour.

Non seulement vous suivez l’arrêt de la cigarette, mais les non fumeurs pourront y voir la difficulté que représente cet arrêt pour une personne qui tente de le faire.

Je ne pense pas que cela changera quelque chose à ma manière de faire, ni si j’arrêterai, mais j’ai néanmoins apprécier ma lecture et je vous la conseille sans hésiter.

Merci à Chantal pour ce service presse.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *