La promeneuse > Didier Fourmy

51cp-94rs2l-_sx372_bo1204203200_Editeur : Hugo Roman

Livre : ICI

Kindle : ICI

Frédérique a, depuis toujours, un don exceptionnel pour approcher et comprendre les animaux. Elle prétend  » parler chien et chat  » !
Quand Victor, son ami d’enfance, brillant comportementaliste animalier, lui propose de le remplacer auprès d’une clientèle privée et fantasque, elle accepte, un peu surprise.
Promue promeneuse de chiens et experte en chats, elle va découvrir toute une galerie de personnages hors normes et souvent folkloriques.
Il va lui falloir rétablir l’harmonie dans les liens si particuliers qui unissent ces hommes et ces femmes à leurs petits chéris à quatre pattes.
Humour et tendresse seront au rendez-vous quand elle arrivera à décrypter silencieusement les confidences ahurissantes, et souvent hilarantes, de tous les chiens et chats sur leurs incroyables maîtres !

107633999Avant de vous donner mon avis, je voudrais dire que si vous aimez avoir entre les mains un livre totalement original et qui vous fera sourire, « La promeneuse » est fait pour vous.

C’est une lecture rafraîchissante et étonnante, pleine d’humour et pourtant qui reflète assez bien la réalité de nos relations avec nos amis à 4 pattes.

Nous avons pas mal de personnages, mais il est impossible de s’y perdre ou encore de se mélanger les pinceaux. D’un côté les maîtres, et de l’autre les animaux. Les maîtres avec leurs soucis qui du coup se reflètent sur leurs relations avec leurs compagnons à poils. Cela donne parfois des situations cocasses et loufoques, parfois touchantes, parfois juste invraisemblable.

Fred est là pour veiller à ce que ce petit monde retrouve une harmonie. Si aujourd’hui c’est elle qui s’en occupe, c’est à cause de Victor son ami d’enfance, il doit partir pour une mission dans le désert, où il devra aider un Émir avec ses animaux, du coup il refile ses clients parisiens à son amie.

En parlant d’amitié, Fred et Victor se connaissent depuis l’enfance, ils ont grandis ensemble, Fred considère Victor comme son frère, Victor voit beaucoup plus qu’une amie en elle. Leur relation est parfois tendue, parfois stressante, mais on sent bien qu’il y a autre chose qu’une simple amitié de longue date.

Nous avons également les ressentis des animaux, leurs dialogues lorsqu’ils se parlent entre eux ou encore lorsqu’il veulent dialoguer avec les humains, là aussi nous avons droit à pas mal de rigolades. Pour ma part, j’ai trouvé que cela donnait plus d’impact sur le rôle de Fred, sur le travail et les conseils qu’elle prodigue aux maîtres.

Et enfin il y a Tommy, le chat de Fred. Tommy, il est vieux, il est malade, il a soutenu Fred lorsque sa chienne Vanille est morte dans un accident. On sent cette relation très forte entre eux et on sait que le moment fatal aura bientôt lieu, on a envie de pleurer tellement c’est fort et puissant ce lien qui les unit.

Une histoire pour laquelle j’ai eu un coup de cœur, et qui fait du bien au moral, alors n’hésitez pas à la lire vous-aussi.

Merci à Stéphanie et aux éditions Hugo Roman pour leur confiance et l’envoi de ce livre.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

0 commentaires sur “La promeneuse > Didier Fourmy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *