Les McGregors #3 – Le Jeu > Karina Halle

les-mcgregors-tome-3-le-jeu-803443-250-400

ÉditeurICI

Date de sortie : 1 septembre 2016

BrochéICI

KindleICI

EpubICI

Parfois l’amour est un jeu qui vaut la peine d’être joué.
Un joueur de rugby écossais excentrique qui ne joue pas selon les règles.
Une mangeuse d’hommes qui a perdu tout espoir en l’amour.
Lorsqu’il s’agit de Lachlan et Kayla, les opposés ne font pas que s’attirer, ils éclatent.

Kayla Moore a toujours assumé sa réputation de fêtarde et de croqueuse d’hommes. En tout cas, jusqu’à ses trente ans et jusqu’à ce que ses deux meilleures amies, Stephanie et Nicola, s’installent avec Linden et Bram McGregor. Fatiguée de tenir la chandelle et des coups d’un soir, Kayla décide que, pour elle, les hommes c’est fini et qu’elle va démarrer une longue période de célibat.

Ça, c’est jusqu’à ce qu’elle soit présentée au cousin de Linden et de Bram, le sexy Scot Lachlan McGregor. Lachlan est la représentation vivante de ce qu’elle a toujours recherché chez un homme. Avec, en plus, un regard d’acier et une brillante carrière de joueur de rugby à Édimbourg. Il est le genre d’homme qui peut lui faire oublier en un clin d’oeil ses idées de célibat. Mais Scot n’est pas un homme facile à approcher. Il faudra le hasard d’une nuit où ils se retrouvent coincés ensemble pour qu’elle réalise que Scot est bien plus que le gros macho qu’il laisse paraître.

Mais la lune de miel ne va pas durer. Lachlan ne peut pas rester aux États-Unis et Kayla doit décider si elle veut suivre à l’autre bout du monde un homme qu’elle connaît à peine.

AVIS

820239coeur

Coup de Cœur ! 

Je remercie Mélusine et Stéphanie pour leur confiance et ce service de presse. 

Je dois dire qu’avec cette saga je vais de surprise en surprise, le premier tome avait été une très bonne lecture, le second avait été Bramtastique mais Le Jeu mon dieu est juste une apothéose.

Dès le prologue j’ai su que le roman serait très intense, très émouvant et particulièrement addictif ! 

Ce tome se concentre sur l’histoire de Kayla et Lachlan McGregors, le cousin Écossais de Linden et Bram. On est bien loin de l’arrogance et de l’assurance des deux premiers héros. Ici, Lachlan est un personnage secret, distant et mystérieux… 

Dès le début l’auteure met en lumière le personnage de Lachlan avec une partie de son passé et dès ces premières informations je savais que j’allais m’attacher à lui, je savais que quoi qu’il arrive j’aurais envie d’en apprendre plus !

Kayla entre très vite en scène, et dans les tomes précédents je n’avais pas forcément d’avis sur elle, pour moi c’était une fille décomplexée par sa sexualité qui n’avait pas envie de s’attacher à un homme… Elle n’avait qu’une seule aspiration avec les hommes, prendre le plaisir et c’est tout… Mais sa rencontre avec Lachlan va vraiment changer la donne. 

Il est tout ce dont-elle rêve… Physiquement parlant il est parfait, il dégage une force brute qui l’attire irrémédiablement. Mais le lion est difficile à dompter et la séduction sera bien plus difficile qu’à l’accoutumée. Kayla va percevoir chez lui la souffrance permanente qui émane de lui, et elle arrivera à se frayer un chemin jusqu’à son cœur…

Mais leur temps est compté, Lachlan doit repartir en Ecosse et la séparation s’annonce terriblement difficile. Seront-ils fait l’un pour l’autre ? Kayla remettra-t-elle sa vie en question pour ce bel Écossais torturé ? 

Mais quel coup de coeur ! 

Ce troisième tome est de loin le meilleur des trois. Même si les deux premiers étaient excellents. Karina Halle nous pousse à découvrir une histoire qui m’a pris aux tripes et ce dès le prologue. J’avais envie d’en savoir plus sur Lachlan et sur ce qu’il a traversé. J’avais envie qu’il s’en sorte et qu’il apprécie enfin d’être aimé comme il le mérite.

C’est un personnage à diverses facettes, on le perçoit sous différents angles. Sur celui qu’il a été étant enfant et adolescent et sur l’homme qu’il est devenu après des années de combat contre ses addictions et ses démons. Lachlan est un homme très attirant avec le flegme Écossais qui m’a rendu folle de lui. Si je l’ai trouvé sexy et attirant j’ai surtout été touché par l’homme généreux qu’il est devenu, un homme qui se donne les moyens de faire des choses bien dans la vie… Son attachement pour les chiens à rendu le récit encore plus intéressant parce que c’est un thème que Karina Halle développe du début à la fin, et on sent que ça lui tient à coeur, elle en parle d’ailleurs dans ses remerciements ce que je trouve vraiment sympa. Lachlan a de nombreux points communs avec ces chiens errants que tout le monde rejette!

Kayla, elle, je l’ai trouvé très sympathique. C’est vraiment une sacrée nana, elle s’assume pleinement malgré les vilaines réflexions qu’elle prend de la part de ses amis sur son ancienne attitude avec les hommes. J’ai perçu sa souffrance d’être cataloguée comme une croqueuse d’homme, tellement qu’elle décide de se cantonner au célibat. C’est une jeune femme pleine d’humour mais qui derrière ses airs de fille facile se cache une personne blessée par l’amour, une fille qui ne veux plus croire en l’amour par peur de souffrir! Elle cache plutôt bien son jeu et j’ai aimé la découvrir pour me rendre compte de la merveilleuse femme qu’elle est !

Karina Halle monte en intensité encore avec cette suite, ici le côté sexy du roman vous fera rougir de plaisir ! Mais attention préparez-vous parce que je vous assure que ce côté là va vous laisser pantelantes. Les corps à corps de Lachlan et Kayla sont pleins de désespoir, on  le sent à leur façon de se donner l’un à l’autre. Kayla est sans cesse dans la provoque et elle allie l’humour à la sensualité avec brio. Lachlan trouve en elle un refuge, quelque chose que personne ne lui a jamais offert dans toute sa vie… Leur amour naît dans la douleur, et dans l’espoir d’un avenir heureux.

Karina Halle garde le même axe que dans les tomes précédents.. Une histoire d’amour sur un fond profondément sérieux. Ici plusieurs sont abordés avec délicatesse et subtilité. L’abandon, les addictions, la souffrance, l’amitié, l’amour, le deuil et les bonnes actions. Autant de thèmes qui s’insèrent naturellement dans une histoire très sexy !

L’histoire aurait vraiment pu tomber dans le dramatique, mais c’est là que l’auteure se démarque elle insère intelligemment des passages très drôles et ces passages tombent toujours au bon moment pour que l’atmosphère ne soit pas trop anxiogène et que cela ne vire pas dans le mélo. Quand vous découvrirez l’histoire de Lachlan vous comprendrez ce que je veux dire par là.

J’ai envie de revenir sur le point de l’érotisme qui ici a tout de même une place importante. Pourquoi ici je ne vais pas relever le fait qu’il y en ait beaucoup comme un point négatif, parce que Karina se renouvelle sans cesse, aucunes répétitions, ni redondances au niveau des scènes de sexe. Chaque scène nous apporte son lot d’émotions, en passant du jeu de séduction à la provocation pour passer ensuite à l’excitation et au grand final explosif ! Karina allie tous les ingrédients nécessaires pour qu’une scène érotique soit réussie, elle ne se précipite pas, ici le désir grandit petit à petit entre nos personnages et ça rend le moment où ils passent à l’acte plus intense et plus addictif.

On a la chance de poursuivre avec les deux couples précédents et ce fut un plaisir de les retrouver 🙂 Ils ne sont pas sur le devant de la scène mais ils contribuent à leur manière au dénouement de ce troisième opus.

En bref, Le Jeu est un très beau Coup de Cœur, un de ces romans que l’on dévore sans même s’en rendre compte ! Et il fait tout de même 565 pages, mais aucunes longueurs, tout est cohérent, nos héros évoluent sans cesse, se livrent et se battent pour que leur amour ait un avenir ! Je félicite Karina pour être monté en puissance tome après tome et je vous conseille vraiment de découvrir cette saga. 

112208021

14317382_959529440859989_3658003124477770317_n

Mon avis sur Les McGregors #1 – Le Pacte – ICI

Mon avis sur Les McGregors #2 – L’Offre – ICI

L’avis de nos partenaires sur Les McGregors #3 – Le Jeu 

The Lovely Teacher Addictions

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

0 commentaires sur “Les McGregors #3 – Le Jeu > Karina Halle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *