Black Lies > Alexandre Torre

107762685

111574308.jpg

EditeurHugo & Cie

Date de sortie : 7 avril 2016

BrochéICI

KindleICI

EpubICI

L’amour peut-il survivre à un mensonge ?

Je m’appelle Layana Fairmont…et j’aime deux hommes.

Brant, qui a fait fortune dans les nouvelles technologies dès son vingtième anniversaire. Cela fait trois ans que nous sortons ensemble. Il m’a demandée en mariage quatre fois. J’ai refusé quatre fois.

Lee, qui est jardinier quand il n’est pas occupé à courir les femmes aux foyers. Il sait se servir de ses mains, de sa bouche et de son corps. Cela fait deux ans que je ne peux pas me passer de lui, je ne suis pas même pas certaine qu’il en soit conscient. Allez-y, jugez-moi ! Vous ne pouvez pas imaginer les conséquences que cette situation entraîne.

Et si vous pensez avoir déjà lu ce genre d’histoire, croyez-moi, vous vous trompez !

AVIS

820239coeur

Coup de cœur ! 

Black Lies se trouvait dans ma Pal depuis sa sortie et franchement en faisant le bilan de ma lecture je dois dire que je regrette de ne pas avoir eu le temps de le lire plus tôt. Grâce à vos votes il est enfin sorti de ma Pal.

Si je devrait utiliser un adjectif pour le qualifier ce serait « Époustouflant ».

Je n’avais lu aucunes chroniques sur le roman mais j’avais évidemment eu des échos sur cette histoire hors du commun et OMG cette claque. Black Lies est un de ces romans qui m’ont certainement le plus étonnée.

Alessandra Torre nous livre là une romance vraiment originale tant sur le fond que sur la forme du récit.

Dès le début j’ai été embarquée dans l’histoire de Layana. Cette jeune femme qui aime deux hommes que tout opposent. D’un côté il y a Brant, un homme doté d’une intelligence sans limites, Il a une fortune colossale mais ce n’est clairement pas ce qui a séduit Layana. Elle a aimé l’homme qu’il est au-delà de son argent, elle a aimé sa simplicité dans leur relation…Brant est doux et réfléchi. 

Lee, le second homme qu’elle aime. Lee est jardinier, c’est un homme beaucoup plus sauvage que Brant. Il lui apporte la fougue et entre eux l’attirance sexuelle est animale. Dans ses bras elle se sent vibrer, elle a besoin de ce qu’il lui apporte…Lee est sauvage et indiscipliné ! 

Une femme, deux hommes et un amour inconditionnel.

Mais la vie de Layana est sérieusement bancale. Comment concilier cette vie basée sur des mensonges ? 

Après avoir refermé le livre c’est bien simple, je suis sur le cul, la bouche grande ouverte ! *Oui je sais pas très glamour tout ça*

J’ai débuté ce roman avec une curiosité qui avait hâte d’être satisfaite. En avançant dans le récit de l’auteure j’étais de plus en plus intriguée, je cherchais la moindre faille dans son intrigue, je voulais découvrir par moi-même le pot-aux-roses ! Échec pour moi ! Impossible de résoudre l’énigme par moi-même, la révélation m’a fait l’effet d’une douche froide. Je ne m’attendais pas du tout à cela, vraiment chapeau à l’auteure, son histoire est brillante et intelligente. Une romance inoubliable. 

Les personnages sont vraiment très bien décrits. L’héroïne, Layana est une jeune femme issue d’un milieu huppé, pression sociale et familiale sont au rendez-vous. Mais elle n’est pas faite pour être dirigée et elle prend sa vie en main. Sa rencontre avec Brant va bouleverser sa vie, il sera celui qui lui fera connaître l’amour. Brant est ce genre de personnage masculin assez énigmatique, c’est un être doté d’une intelligence supérieure à la normale, il est donc difficile à cerner, j’ai aimé son côté affectif envers Layana, j’ai aimé sa différence. Lee quant à lui est beaucoup plus sauvage, un homme d’un autre classe sociale, on sent sa vulnérabilité au-delà de son côté brut de décoffrage. Lee c’est l’opposé de Brant et ce à tous les niveaux. Il a ce côté Bad Boy qui le rend de suite excitant. J’ai trouvé qu’il avait un côté dangereux difficilement gérable. Le personnage de Jilian Sharp, la tante de Brant a un rôle très important dans le roman. C’est une femme assez secrète que j’ai réussi à apprécier, son attitude m’a parfois énervée mais finalement je trouve qu’elle a été parfaite dans son rôle.

Je dois dire que je suis bluffée par Black Lies, j’ai adoré la plume d’Alessandra Torre. Je n’ai pas été perturbée par son schéma narratif au contraire en fait, j’ai aimé avancé pas à pas pour découvrir le dénouement de l’histoire. L’érotisme a sa place ici, et se décline en deux versions ce que j’ai fortement apprécié. Avec Brant c’est doux et sensuel et avec Lee c’est brutal, vital et plus cru. La plume de l’auteure s’adapte à toutes les situations avec brio, j’avoue que je pensais que j’allais être perdue dans le temps mais avec les chapitres courts et les indications temporels je n’ai pas du tout été déroutée. Certains chapitres nous permettent de découvrir les pensées de Brant et de Jillian Sharp ce qui apporte un peu plus de poids au scénario qui je vous le rappelle va vous laisser pantelantes.

Moi qui aime les romances qui sortent de l’ordinaire je dois dire que j’ai été servie et mon dieu quel coup de coeur. Black Lies est une romance pleine de suspense, une atmosphère assez mystérieuse et sexy porte le lecteur vers une révélation totalement époustouflante.

A découvrir de toute urgence. 

112208021

111575149.jpg

L’avis de nos partenaires :

Siji & Books

The Soul of Luxnbooks

 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *