Parcours d’une e-combattante > Kayane

10776268551q-u3imxhlEditeur : 404 Editions

Livre : ICI

Kindle : ICI

« Je n’avais qu’une envie, c’était de jouer. Jouer, et gagner ».

Depuis sa première convention jusqu’à sa carrière actuelle de joueuse professionnelle, Kayane nous raconte son parcours semé d’embûches.

Intensivement entraînée par ses frères depuis l’âge de huit ans, elle a su se faire un nom dans l’univers de l’e-sport, et une place en tant que fille dans un milieu parfois hostile.

Véritable déclaration d’amour au jeu vidéo, ce livre est aussi une belle leçon de dépassement de soi. Kayane décrit ses tournois aux quatre coins du monde, ses difficultés et ses réussites, et son combat pour faire de sa passion son métier.

107633999Ce livre, je l’ai remporté lors d’un concours organisé sur Twitter.

Avec ce livre, Marie-Laure nous raconte son parcours dans l’univers du jeu vidéo de combat, de ses débuts difficiles en tant que fille dans un monde de garçons, de la difficulté de se faire une place ou des amis dans ce milieu.

Son pseudo de joueuse, Kayane (à prononcer Kayané), vient des noms de deux personnages féminins.

S’il fut un temps où j’aimais jouer, je n’ai jamais eu envie de plus que de jouer chez moi, à la rigueur avec des amis proches, mais jamais cette envie de me faire un nom dans le milieu.

Ici, Kayane, nous montre que ce n’est pas simple de se faire une place, mais elle nous le raconte de manière simple, comme elle le raconterait à une amie. Si maintenant, on peut dire qu’elle a sa place, elle n’est pourtant pas imbue de sa personne comme nous pourrions le croire après avoir réussi à gagner sa place, elle pourrait se la péter comme on dit, mais pas du tout, du moins cela ne transparaît pas dans son livre. C’est un point que j’ai franchement apprécié chez elle.

Je suis ravie d’avoir pu lire son histoire, d’en savoir un peu plus sur cet univers du jeu et l’e-sport.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *