The Player > Vi Keeland

couv ames foret2

EditeurCity Editions

CollectionEden Collection

Date de sortie : 31 août 2016

BrochéICI 

KindleICI

EpubICI

La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. La jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot.
Brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…
Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand-chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait.
Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps. Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple.
Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ? Et pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ?

Un footballeur arrogant et sexy. Une journaliste débutante. Une rencontre torride.

AVIS

820239coeur

Coup de Cœur ! 

Je remercie Marilyne des éditions City pour sa confiance et l’envoi de ce roman en service presse. 

On ne va pas se mentir j’ai été faible et j’ai de suite craqué sur cette couverture qui ne laisse que très peu de place à l’imagination ! Mais cette couverture c’est juste notre Brody ! Alléchante et aguicheuse, elle est parfaite et représente à sa juste valeur tout le potentiel physique de notre héros ! Et je peux vous assurer que sous ses muscles saillants et ses attributs se cache un homme qu’il faut vraiment que vous découvriez !

Vous prenez d’un côté une jeune journaliste qui essaye de se faire sa place dans un milieu très masculin et de l’autre un joueur de football américain hyper sexy, arrogant et sûr de lui et vous obtenez une romance dangereusement addictive ! Vous ajoutez à côté de tout ça une histoire pleine d’émotions et cela donne au final un beau coup de cœur !

Delilah a toujours baigné dans le monde du football avec un père Quaterback…Et elle ne voyait pas son avenir ailleurs que dans le milieu sportif. C’est un univers rassurant pour elle mais aussi très effrayant car en tant que journaliste elle entre dans la fosse aux lions…Elle va devoir se faire sa place au milieu de tous ces hommes qui ne donnent pas cher de sa peau… Et lorsqu’elle rencontre Brody Easton elle comprend que son ascension sera rude, il n’est pas là pour lui faciliter la tâche ! Un petit extrait de leur première rencontre ça vous tente ? 

« -Bravo pour votre victoire aujourd’hui, Brody. Comment va votre genou après ce premier match de reprise ?

Voyant que Nick filmait en gros plan, je levai mon micro bien haut.

-Je me sens…

Négligemment, il défit le nœud de la serviette qui lui enserrait les reins. La serviette tomba à terre.

-Je me sens bien, très bien. Et vous ? C’est la première fois que vous entrez dans les vestiaires, n’est-ce pas ? Est-ce que ça vous plaît ?

[…]

-Oui, euh…Les vestiaires sont euh…,sympas.

J’avais l’air d’une cruche complète. En direct.

Le connard continua à me poser des questions.

-Elle est aussi grosse que ce que vous imaginiez ?

-Euh…beaucoup plus grosse….

Son sourire s’élargit encore.

Merde. »

Bref, reprenons, donc Delilah comprend qu’elle a affaire à un sacré connard avec Brody, mais ça ne l’empêche pas de le désirer et Brody le sent, il sait qu’elle est attirée et il est joueur ! Je peux vous dire que vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

The Player est vraiment un beau Coup de cœur parce qu’au-delà de l’aspect sexy et drôle du roman il y a une vraie réflexion. Je vous laisse cependant découvrir de quoi il s’agit pour ne pas en dévoiler de trop 🙂

Vi Keeland entre dans le vif du sujet dès…la seconde page ! Mon dieu mais j’ai explosé de rire à peine trente secondes après avoir commencé le roman. Et ça c’est vraiment bon signe. Sa plume est rythmée, pleine d’humour et nous transmet vraiment des émotions du début à la fin. Et toutes sortes d’émotions et c’est ça qui fait que le roman se démarque.

L’atout majeur de l’histoire est aussi les personnages…Un héros terriblement énervant, tellement il est sexy, insupportable mais tellement sexy et arrogant mais tellement sexy! Je sais je tourne en rond mais on en revient toujours là, quoique Brody fasse il reste attirant, et puis petit à petit on le découvre à travers sa vie privée et c’est là que je me suis dis que mon attirance pour lui allait bien au-delà du physique…

Delilah, elle est à croquer ! Elle m’a fait rire dès le début avec son histoire de détox sentimentale… J’ai aimé son personnage tout de suite, sa passion pour le journalisme et le football est palpable, elle évolue dans un monde masculin et pourtant elle ne se démonte pas, elle y va ! Elle m’a émue à de nombreuses reprises, j’ai ressenti ses hésitations, ses questionnements et ses peurs face à sa relation avec Brody…Et j’ai aimé que la réflexion soit poussée, que ce ne soit pas qu’une question de jalousie, mais une réelle remise en question sur ses choix et sur sa façon d’avancer dans la vie par rapport à ce qu’elle a pu vivre par le passé.

Bien évidemment le côté sexy du roman m’a fait fondre comme neige au soleil ! Brody c’est « The Must » ! *Quand j’y repense…* Vi Keeland allie l’humour à l’érotisme, elle utilise son personnage masculin pour vous titiller et éveiller vos sens. Avec des répliques cinglantes et provocatrices…Brody n’y va pas par quatre chemin, il va droit au but ! Et à mon avis il arrivera à marquer un Touchdown en plein dans vos petites culottes !

Evidemment je ne peux pas terminer comme ça sans vous parler d’un autre personnage du roman… Un personnage que j’ai adoré et pas seulement parce qu’elle porte mon prénom, Marlene, un personnage clé de l’histoire, cette vieille dame attachante qui donne énormément de poids à l’intrigue, ainsi que Willow qui aura sa place et qui m’aura vraiment surprise.

La plume de Vi Keeland est démente, je retrouve tout ce que j’aime dans le genre New Adult, une narration à plusieurs voix, qui est toujours intéressante pour comprendre comment nos personnages vivent les choses. L’auteur met ses personnages à nu, c’est le cas de le dire, et pas que pour nous divertir mais aussi pour nous émouvoir.

En bref, The Player est un roman vraiment vraiment très sexy, drôle et qui nous transmet une belle leçon de vie, avec un héros diablement attirant, un héros qui saura vous séduire. Vi Keeland nous livre une histoire que vous n’aurez pas envie de lâcher avant de l’avoir terminée… Et je dois vous dire que vous ne verrez pas les pages défiler et vous aurez terminer le roman sans même vous en rendre compte. Une nouvelle auteure que je ne connaissais pas et que je vais suivre de très très près ! Et oui si elle a d’autre Brody en stock moi je suis preneuse !

Un incontournable dans le genre New Romance/New Adult ! 

112208021

-Position favorite ?

-Facile. Quaterback. Je suis la fille de mon père.

Il se pencha vers moi et me murmura à l’oreille :

-Je voulais dire, ta position favorite nue.

-Oh !

Oh !

Il attendait une réponse.

-Je ne sais pas. Je n’y ai jamais vraiment réfléchi.

Je déglutis bruyamment.

-Et toi ?

[…]

-Dessus. Peu importe comment. J’ai envie d’être sur toi depuis le jour où je t’ai rencontré. Pourtant, j’aimerai aussi beaucoup te voir me chevaucher, mais je pense qu’être sur toi, c’est vraiment ce que je préférerais. Probablement en missionnaire. Parce que, sans que je sache pourquoi, j’ai envie de voir ton visage au moment où je vais te pénétrer.

Ce n’était pas la chose la plus romantique que l’on m’ait dite, mais je ressentis ses mots dans tout mon corps.

-Brody…

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

0 commentaires sur “The Player > Vi Keeland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *