Que son règne vienne > Gilles Milo-Vacéri

102965734Editions : HQN

E-book : Site de HQN

Site de l’auteur : Gilles Milo-Vacéri

Décembre 2012, Bretagne.
Un nouveau meurtrier sévit au pays des contes et des sombres légendes, des vents qui malmènent les cœurs et de la brume qui étouffe les âmes. Un meurtrier sans pitié, un meurtrier sacrilège. Un meurtrier qui s’en prend à la source même de la vie : les femmes enceintes. Quatre ont été retrouvées éventrées, le fœtus arraché à leurs entrailles et porté disparu. Réquisitionné pour diriger cette sordide enquête, le commandant Gabriel Gerfaut de la Brigade Criminelle de Paris se rend à Guingamp pour tenter d’élucider ces crimes. Des crimes odieux qui le mènent bientôt sur la piste d’une mystérieuse confrérie extrêmement puissante qui, murmure-t-on, serait au service du grand Maître de l’Enfer : le Diable lui-même…

107633999Le commandant Gerfaut et sa collègue Adriana vont devoir mener l’enquête sur des meurtres particulièrement sanglants et odieux, en effet un meurtrier s’en prend aux femmes enceintes.

Une enquête qui se fera sur fond d’ésotérie et de légendes locales.

Gabriel Gerfaut m’a fait penser à Columbo, tel le lieutenant, il vous trouve des détails et des informations là ou nul autre ne les trouves. Une enquête rondement menée de main de maître. Si vous aimez vous aussi mener l’enquête en même temps que les personnages, ce livre est pour vous.

J’aime beaucoup la plume de Gilles Milo-Vacéri, je la trouve espiègle, légère, mais toujours très droite. J’ai hâte de commencer la suite des enquêtes du commandant Gerfaut dans le tome 2 dont le titre est Le mystère Lux et Umbra, vu que je l’ai eh bien cela ne va pas tarder.

Si vous me demandez une recommandation dans le genre policier/thriller, je vous recommanderai de le lire sans aucune hésitations.

 

Merci à Gilles Milo-Vacéri pour sa confiance, et pour m’avoir fait découvrir ce personnage que j’aime beaucoup en la personne du commandant Gerfaut.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *