La Soledad > Natalio Grueso

by

cover89766-mediumEditeur : Presse de la Cité

Livre : ICI

Kindle : ICI

Bruno Labastide est venu s’installer à Venise, dans le quartier de Dorsoduro, au terme d’une vie bien remplie durant laquelle il n’a cessé de parcourir le monde. Cela fait bien un an qu’il y réside, lorsqu’un jour, il voit une jeune Japonaise d’une beauté stupéfiante passer devant le café où il a ses habitudes. C’est le coup de foudre. Or cette dernière, Keiko, ne lui concédera une nuit d’amour que s’il parvient à l’émouvoir avec un poème ou une histoire… Mais par quoi commencer ?

107633999Un mot me vient à l’esprit au moment où je termine ma lecture : original.

Pour obtenir les faveurs de cette fille dont il est tombé sous le charme et qui ne donnera ses faveurs qu’à la personne qui saura l’émouvoir avec un poème ou une histoire, Bruno va lui écrire une lettre dans laquelle il lui raconte plusieurs histoires. Il espère qu’au moins une de ses histoires touchera cette jeune japonaise.

En lisant chacune des histoires de cette lettre, je n’ai pu m’empêcher d’être émue par certaines, bouleversée par d’autres, elles ont chacune quelque chose d’émouvant.

Ces histoires, nous les aborderons chacun avec notre propre ressenti, notre propre histoire, chaque lecteur sera touché à des degrés différents selon son vécu, mais personne ne pourra rester insensible, cela j’en suis certaine.

Ce livre fait partie de la rentrée littéraire, pour ma part, je suis ravie d’avoir pu découvrir un nouvel auteur qui a su m’emporter dans son univers plein de poésie et de justesse.

 

Merci aux éditions Presse de la cité pour ce service presse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *